cqafdautisme@gmail.com
Les pratiques remarquables des établissements labellisés
Pratiques remarquables de la MAS d’HESTIA 

Domaine 2. Organisation
nformatisation des documents pour qu’ils soient immédiatement accessibles à tous

Domaine 4. Personnel 
Dossier d’accueil nouveau salarié /stagiaire  

Domaine 7. Méthodes de travail
La définition d’objectifs éducatifs fonctionnels et l’utilisation des principes de structuration dans les activités à caractère plus social et artistique (chorale, expression corporelle, relaxation) pour soutenir la spontanéité et faire émerger la créativité chez les résidents.  

Domaine 10. Apprentissages
 La décomposition des tâches en objectifs très finement gradués permet à tous les membres de l’équipe de croire possibles des apprentissages même tardifs, et aux résidents de progresser de façon impressionnante dans des domaines qui avaient été plus ou moins négligés jusqu’alors.  

Domaine 13. Condition Physique
La pratique sportive et son organisation rigoureuse dans son ensemble.  

Domaine 16. Insertion sociale
L’organisation du dépôt de pain.

Domaine 17. Participation de la famille
Mise à disposition au sein de l’établissement d’un appartement pour les familles demeurant loin.  



Pratiques remarquables de la Structure Expérimentale RIPI à Brive et Aubusson 
 
Domaine 2. Personnel 
1. La distribution des responsabilités à tout le personnel, en fonction des intérêts et compétences de chacun, sous la forme de "référence" sur une dizaine de sujets touchant au fonctionnement du RIPI et/ou à des aspects particuliers du travail. 
 2. Les deux livrets d'accueil qui permettent aux stagiaires et aux nouveaux salariés d'être immédiatement informés de l'essentiel de la problématique des usagers, de la façon de travailler au RIPI en plus d'informations plus spécifiques à leur fonction. 
 
Domaine 4. Elaboration du projet personnalisé  
La rigueur, la précision et la disponibilité des projets personnalisés font de ce domaine en entier une pratique remarquable. 
 
Domaine 8. Santé 
La fiche récapitulative, courte et synthétique, regroupant un ensemble d'informations sur l'usager : ses particularités sensorielles, ses intérêts, ses comportements spécifiques si nécessaire. 
 
Domaine 10. Insertion sociale 
La participation facilitée à des activités avec les enfants des écoles locales, notamment, mais pas seulement, par des actions à l'initiative du RIPI. 
 
 
Pratiques remarquables de la Structure Expérimentale de MARTEL 
 
Domaine 2. Personnel 
 La qualité et la souplesse de la relation avec les usagers qui se manifestent notamment par la multiplicité des apprentissages incidents. 
 
Domaine 10. Insertion sociale 
 La richesse du partenariat avec les entreprises et collectivité locale qui deviennent des lieux de stage pour les usagers. 
 
Domaine 12. Suivi de l'évolution et des résultats 
Le fait d'évaluer systématiquement la satisfaction de l'usager lorsqu'il est en stage de découverte professionnelle et en sortie exceptionnelle, quel que soit son niveau de verbalisation, avec un outil visuel adapté. 
 
 
Pratiques remarquables du FAM Jean Pierre Burnay 
 
Domaine 3. Cadre de vie 
 Le cadre de vie, en particulier l'agencement intérieur des bâtiments et leur répartition sur le site est particulièrement réussi. Cet agencement pourrait servir de modèle à des projets similaires.  
 
Domaine 7. Méthodes de travail 
 Le code visuel facile à utiliser et comprendre (une cravate pour les hommes, un gros collier pour les femmes), qui permet à tous les membres du personnel qui rencontrent un usager circulant hors du groupe de savoir au premier coup d'œil si cette promenade est prévue ou non.  
 
Domaine 16. Insertion sociale 
 L’activité de récupération des bouteilles dans les rues du village autour de la Ferme est un bel exemple de sensibilisation à la communauté, d’insertion et de valorisation sociale pour les usagers. 
 
Domaine 17. Participation des familles 
 L'existence d'un tuteur unique au sein de la principale association tutélaire en charge des usagers. Cette configuration permet une étroite liaison entre le service et ce tuteur, et favorise une implication dans l'accompagnement des usagers dont il est responsable.  
 
 
Pratiques remarquables du Foyer à Lausanne 
 
La grande qualité d’ouverture vis-à-vis des familles, avec une souplesse dans les contacts et la prise en compte des demandes. Le soin pris à utiliser les moyens les plus faciles, comme l’adaptation à la langue pour les contacts téléphoniques réguliers pour les parents moins à l’aise avec l’écrit. 
 

Pratiques remarquables du centre de stimulation l'Envol 
 
Domaine 2. Personnel 
 Les cartables (classeurs) très précis pour le nouveau personnel (Bienvenue dans l'équipe) et pour les stagiaires (Guide de stage). En particulier ce dernier qui guide pas à pas le stagiaire dans la compréhension des enfants et la participation au travail. 
 
Domaine 4. Élaboration du projet individualisé 
La grille "Moi j'apprends" qui permet d'avoir très rapidement une vue globale de l'enfant et de démarrer les interventions. 
 
Domaine 7. Activités d'apprentissage 
La Matériathèque (ludothèque spécialisée dans le matériel éducatif) avec un temps éducatif dédié pour concevoir, fabriquer le matériel et le ranger en fonction des demandes de l'équipe, des parents et institutions environnantes. 

Domaine 7. Activités d'apprentissage  
Le matériel varié, attrayant et en grande quantité, bien adapté à l'âge des enfants et permettant d'offrir un nombre d'activités important pour chaque apprentissage. 
 
Domaine 11. Participation et soutien de la famille 
Le partenariat facile avec les familles, que les parents décrivent comme une complicité : accès à la Matériathèque, rencontres avec la directrice sans rendez-vous, salle d'observation toujours accessible etc. 
 

 Pratiques remarquables du centre de stimulation précoce Trampoline 

Domaine 1. Projet d'établissement 
Le parti pris d'organiser Trampoline comme de manière à le rendre très proche d'une garderie (crèche) ou d'une maternelle ordinaire, tout en respectant les besoins spécifiques des enfants (aire d'apprentissage du jeu libre) 
Domaine 4. Élaboration du projet individualisé 
La disponibilité et lisibilité des objectifs par leur présentation, mise à jour chaque semaine, sur la couverture du dossier de l'enfant. 
 
Domaine 4. Élaboration du projet individualisé 
L'organisation qui permet aux éducateurs d'enchaîner la révision des objectifs et la préparation du matériel dans la même demi-journée, avec l'aide d'une personne ressource. 
 
Domaine 5. Méthodes d'enseignement 
La coordination des différentes approches sans la lourdeur de certaines. Les cotations suffisantes mais pas excessives. 
 
Domaine 6. Environnements éducatifs 
Le soin apporté à rendre l'environnement harmonieux et ludique, tout en gardant facilement accessible une grande quantité de matériel et d'information, grâce à des systèmes généralisés de rangement et d'affichage. 
 
Domaine 7. Activités d'apprentissage 
Le matériel varié, attrayant et en très grande quantité, bien adapté à l'âge des enfants qui permet d'offrir un nombre d'activités important pour chaque apprentissage. 
 
Domaine 7. Activités d'apprentissage 
Le "Club des découvertes", organisé comme un jeu de piste ou une chasse au trésor, qui permet aux enfants d'apprendre à interagir et communiquer dans un groupe tout en s'amusant. 
 
Domaine 11. Participation et soutien de la famille 
Les visites d'observation régulières proposées aux parents et l'accès facile à du matériel qui facilitent leur implication. 
 
  
Pratiques remarquables du C.A.A.P. 
 
Domaine 9. Activités 
L'utilisation des équipements de loisir et services publics pour tous les usagers. 
 
Domaine 10. Apprentissages 
L'utilisation des ressources éducatives externes : L'établissement réussi à faire qu'un usager soit être inscrit dans un LEP pour préparer un BEP de cuisine, alors qu'il n'a pas suivi de cursus scolaire ordinaire. 

Domaine 12. Santé 
Le personnel soignant a organisé des "ateliers soins" réguliers pour dédramatiser le geste médical, ce qui permet que des interventions telles que prise de sang, visite chez le médecin ou le dentiste soient moins anxiogènes. Les usagers apprennent ainsi à se familiariser avec le tensiomètre, le garrot, l'abaisse-langue et à avoir une relation de confiance avec le personnel médical. 

Domaine 16. Insertion sociale 
L'ensemble de l'approche de l'établissement dans ce domaine peut-être considéré comme une bonne pratique : utilisation des équipements publics, stages etc. 
 
Domaine 17. Participation et soutien de la famille  
L'organisation du planning de travail des professionnels leur permet de regrouper des heures afin d'intervenir si nécessaire à l'extérieur à la demande de la famille. Ce service est très apprécié de certains parents. 
Domaine 19. Préparation des transitions d’un milieu à un autre 
L'accompagnement de l'usager qui est parti, avant, pendant et après son départ, malgré le fait qu'il ne relève plus des services de l'établissement. 


Pratiques remarquables du SESSAD Autisme Corse

L'équipe du SESSAD met en œuvre un accompagnement de qualité dans les actes médicaux, le suivi de santé et l'enseignement socio-sexuel. 

Qualité relationnelle avec les familles et les usagers : tous se sentent entendus et considérés, tous témoignent de la qualité du service et le défendent. Le local du service est un lieu ouvert où les parents se sentent libres de circuler. 

Grande qualité de l’accompagnement dans les diverses démarches administratives (médical, social, orientation, loisirs, séjours) avec une grande connaissance de la famille, de l’usager. Une mise en réseau en incluant la famille. 


Pratiques remarquables du SESSAD Orion 
 
1. Une orthophoniste coordonnatrice a récemment rejoint l’équipe. Elle s’occupe d’assurer un suivi auprès des orthophonistes en libéral. Elle est présente lors des bilans ou certaines réévaluations et lors d’ESS.  
 
2. L’adaptation visuelle de PAI pour certains usagers. 
 
3. L’utilisation et généralisation de tous les outils dans tous les lieux fréquentés par l’usager 
 
4. Un séquentiel visuel pour préparer la première rencontre. Celui-ci est envoyé aux familles avant la rencontre pour que l’usager puisse prendre connaissance du déroulement du rendez-vous.